Skip to content

3 months for the transition

  • ECONOMY

L’économie informelle se une place prépondérante en Algérie. L’argent generé par ce secteur échappe à tout contrôle. Afin de l’intégrer dans le circuit bancaire, the chef de l’État launched a dernier appel aux barons de l’informel pour qu’ils déposent dans les banques l’argent qu’ils cachent au fisc. Ce sector n’est cependant pas le propre de l’Algérie. You Dr. Abdelrahmi Bessaha, Economist on the IMF, makes an état des lieux de cette économie dans une contribution parue dans le quotidien El Watan. Il a également proposed des mesures pour venir à bout de cette économie.

« The fragmentation between official, casual and unlawful actions is a trait attribute of nombreuses économies dans le monde avec, toutefois, des poids relatifs différents et des facteurs sous-jacents variés. Par nature, l’économie informelle est difficile à measurer, automotive les opérateurs impliqués dans ces activités s’applicent à ne pas être identifiés.

Cependant, pour les décideurs, la maîtrise de la manufacturing non officielle de biens et de providers est essentielle pour articuler des politiques macroéconomiques et structurelles appropriatees. Pour ce faire, the taille de l’économie informelle est une donnée essentielle pour estimer l’ampleur de l’evasion fiscale, de la fuite des capitaux et du degré de couverture de la sécurité sociale et prendre des mesures pour attenuer leur impression sur le taux de croissance », explains d’emblée Abdelrahmi Bessaha.

Pour ce docteur, «la recherche empirique sur la taille et le développement de l’économie informelle mondiale a beaucoup progressé au cours des 10 des nières années et a permis la mise en place de méthodologies d’analyse et d’utils de measure credibles.

Within the case of l’Algérie, the financial system is fragmented into three segments (official, casual and unlawful). Ces deux deux deniers sont le produit de nombreux dysfonctionnements structurels. Consequently, the seules des politiques publices coherentes à moyen et lengthy termes sont en measure d’y faire face ». Il s’agit « d’eliminer d’abord les voies d’accès à l’informalité » et de « favoriser l’intégration du phase informel dans l’économie officielle ».

Traits, presents and statistics on the knowledgeable financial system internationally

On this contribution, Abdelrahmi Bessaha a traité le sujet en abortant toutes ces questions sur le plan worldwide et dans le contexte de l’Algérie. To grasp the ramifications of this financial system, it is very important perceive how they work on a world plan. C’est à dire sur le plan worldwide. Une réalité traité par cet skilled en 3 factors. To know :

1. Les traits de l’economie informelle

If l’économie informelle generally is a lieu d’inventivité et d’activité entrepreneuriale communautaire, she stays mue par une démarche illicite pour se soustraire :

  1. à la fiscalité et aux paiements des cotisations de sécurité sociale;
  2. à la bureaucratie administrative ;
  3. aux normes institutionnelles relations aux bonnes pratiques, à la concurrence et à la transparency.

Operated on the margin of the legislation, the casual financial system is dominated by micro-entreprises and/or households, with operations with low productiveness and low efficiency. This structuring displays the troublesome accesses inputs (providers et funds), l’absence d’un soutien des États (formation professionnelle et développement des affaires) et des difficultés à élargir ses marchés. De plus, la valeur ajoutée des opérateurs informels est souvent capturée par les autres intervenants au stage de la chaine de manufacturing. Pour sa half, le capital humain est très faiblement rémunéré et ne bénéficie pas de safety sociale.

2. Données statistiques sur le marché informel dans le monde

Prenant appui sur des données statistiques portant sur 25 ans (1990-2015) et utilisant un modèle intégré sophistiqué (qui croise divers indicadores économiques), the IMF has lately carried out an étude to measure the taille de l’économie informelle au stage de 158 pays , dont l’Algérie. The conclusions are the next:

  1. The underside line of the casual financial system for the 158 nations is 31.9% of GDP;
  2. De façon plus nuancee :
    1. the taille de l’économie informelle of 62 nations is positioned in dessous de cette moyenne;
    2. 55 nations with casual sectors the place the dimensions fluctuates between 31 and 40% of GDP;
    3. 41 different nations on a casual secteur who’s located in a fourchette of 40 to 65% of GDP;
  3. Les secteurs informels les most reliables sont ceux de la Suisse (7.26% du GDP), des États-Unis (8.36% du GDP) et de l’Autriche (8.93% du GDP). Quite the opposite, the very best are positioned in Zimbabwe (60.6% of GDP), in Bolivia (62.3% of GDP) and in Georgia (64.9% of GDP).

3. Les coûts globaux de l’informalité

They embrace a sous-registrement of the croissance, tax losses (estimated between 2-4 proportion factors of GDP) in addition to the social and monetary exclusion for hundreds of thousands of employees on the planet.

L’économie informelle et illégale in Algérie

Dans la deuxième partie de this contribution, the physician explodes on the scenario in Algérie. “Alors that the official financial system is at 144 billion {dollars} on the finish of 2020 and demeures strongly dominated by money (the cash in circulation for the cash is 46%)”, the physician mentioned on une étude du IMF qui fournit les données suivantes:

1. The sector report weighs 36 billion {dollars} on the finish of 2020

    1. – In Moyenne, they’re estimated at 30.86% of GDP through the interval 1990-2015.
    2. – Lately, it may go from 34.9% of GDP in 1991 to 23.98% of GDP in 2015. By 2020, it’s estimated to be round 25% of GDP.
    3. – In worth, the rise from 15.9 billion {dollars} in 1991 to 39.8 billion {dollars} in 2015 and 36 billion {dollars} in 2020. transports et les providers (and compris la distribution et la microfinance).

2. The unlawful financial system (liée à la contrabande) is estimated at round 11 billion {dollars}

It’s positioned on a few huge frontiers (6,511 km), with 3,762 km within the desert zone. Les opérations de contrabande transfrontalières affectent :

  1. la France (cigarettes in raison des différentiels de prix – 1.4 euro le paquet in Algérie for 8 euros in France) ;
  2. le Maroc (clandestine migration, small armaments, pharmaceutical merchandise with trefaits, cocaine and psychotropes) ;
  3. la Tunisie (essence, items of substitute vehicles, electronics, cuivre et bétail) ; la Libye (trafic des êtres humains, essence et arms) ;
  4. le Mali (cigarettes, drug, mild weapons and gasoline).

Two factors to notice:

  1. l’Algérie est un pays de transit pour le trafic des drogues dures convoyées d’autres events de l’Afrique en dirección de l’Europe et du Moyen-Orient; In return, there’s a marché intérieur croissant for illicit medicine, significantly hashish consommé for the jeunesse.
  2. The contrabande des carburants is favored by the subsidies sur les prix à la pompe pratiqués in Algérie.

3. Les facteurs explicatifs de l’informalité et de l’illegalité

L’économie informelle et illégale en Algérie is defined by a multiplicity of facteurs, the place the faiblesse of l’État’s establishments, the macroeconomic and structural dysfunctions that come up from the factors of entry (chômage, obsolescence of the banking system, rigidités bureaucratiques qui étouffent l’initiative économique, corruption et cadre des affaires paralysant).

4. Les sources de financement de l’informalité et de la contrabande.

Les revenus illicites de la mauvaise gouvernance économique sont multiples et comprennent ceux de la corrupción (environmente 3 billion {dollars} pour le secteur des investissements publics), de la fraud et évasion fiscale (environmente 1.5 billion {dollars}), de la fite des capitaux (round 10 billion {dollars} between 2010 and 2019, soit à peu près 6 billion {dollars} in entry and 4 billion {dollars} in sortie), du marché parallel des adjustments (with a depth of round 10 billion {dollars}) et des fiscal benefits (7.5 billion {dollars}).

Ajoutons deux autres canaux alimentés par le mauvais utilization des prêts des dispositifs de soutien à l’emploi et à l’investissement et la forte thesaurisación (environ 20 milliards de {dollars}). Toutes ces ressources illicites financent en grande partie des bulles speculatives (immobilier et car) ainsi que l’économie informelle.

5. Le coût de l’informalité et de l’illegalité économique

Pour le pays, le coût se mesure en un sous-enregistrement de la croissance (36 billion {dollars}), a manque à gagner en termes de recettes fiscales (2.5 billion {dollars}) et l’exclusion sociale pour 1/10 de la inhabitants du pays.

A transition vers l’officiel reposant sur une stratégie à moyen terme à trois volets

Pour passer d’e l’informel à l’officiel, le docteur préconise une stratégie à moyen termes. In plus d’une réponse sécuritaire pour lutter contre la contrabande, the transition implies the stratégie de réformes ci-dessous :

1. Macroeconomic measures to kill the ecosystem and scale back the dysfunctions that favor the casual and unlawful

For ce faire, the reforms doivent viser à :

  1. stabilizer the financial system and reformer public funds;
  2. Améliorer le canal de transmission de la politique monétaire et réduire au most le recours au money comme medium transactionnel;
  3. réformer de fond en comble le fonctionnement du marché des adjustments pour atténuer l’écart entre le taux officiel et le taux parallèle et unifier à terme ces deux marchés;

2. Measures structurelles et sectorielles pour ancrer un processus d’intégration du secteur informel

Six mesures doivent être envisagées pour :

  1. strengthen the governance of the banking system;
  2. réformer la politique de l’habitat et le secteur de l’car notamment en matière de paiement;
  3. améliorer l’accès et la qualité de l’éducation;
  4. Concevoir un sistème fiscal qui réduit les incitaciones pour les particuliers et les entreprises à rester dans le secteur informel;
  5. Améliorer l’inclusion financière en favorisant un accès élargi aux providers financiers formels (ou bancaires) ;
  6. accroître les incitations et réduire le coût de la formalization (simplification of the réglementation du travail, concurrence plus élargie en matière d’entrée de petites entreprises dans certains secteurs, réduction des exigences bureaucratiques, platformes numériques pour aider les petites et moyennes entreprises à se developper dans le secteur formel).

3. The lutte in opposition to the smuggler

Elle passe par une coopération régionale en matière de sécurité automotive le Maghreb est devoir un carrefour du crime organisé transnational, du terrorism et des réseaux de trafiquants, ce qui pose de sérieux problèmes de sécurité internationale et de progrès économique régional. Des worldwide efforts avec le soutien financier direct de l’UN sont nécessaires pour mettre en œuvre un développement économique concret autour de treis objectivefs clés:

  1. une gouvernance inclusive et efficace ;
  2. a renforcement des capacités pour contrer les menaces transfrontalières;
  3. A reform of the subsidy system that favors cross-border commerce of gasoline and meals merchandise.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *