Skip to content

Au cinéma, cet hiver, il va (additionally) falloir se couvrir un peu plus

  • CINEMA

Paulo Sousa/EyeEm/Getty Photographs/EyeEm Picture taken in Paris, France

Paulo Sousa/EyeEm/Getty Photographs/EyeEm

On the tour, the cinemas are invited to take the chauffage out of the rooms. (Picture d’illustration)

CINÉMA – L’heure est à la sobriété. The Fédération nationale des cinémas français a dévoilé, ce jeudi 22 septembre, des mesures, non chiffrées et non obligatoires, pour tenter de réduire shortly la consommation énergétique des salles, sans trancher la query brûlante d’une éventuelle réduction du nombre de séances quotidiennes face to the disaster

« Le cinéma est un artwork de lumière, et donc un gross consommateur d’électricité. L’energie pour faire tourner une salle dépasse largely les 3% du chiffre d’affaires, et les 10% dans les cinémas les plus anciens »to declare the president of the federation Richard Patry, lords of son congrès annuel à Deauville.

« The rooms doivent contribute to the nationwide effort of sobriété écologique, c’est citoyen et c’est aussi uneconomique obligation face à l’envolée des prix de l’énergie. After 300 days of fermeture attributable to Covid, it’s not attainable to study the danger of importing an electrical energy leak over the winter », at-il ajouté. L’idee ? Keep away from being retrouver avec des cinémas fermés le soir, comme s’en inquiète Marc-Olivier Sebbag, common delegate of the FNCF, dans les colonnes du world.

In follow, the 6,193 French cinema halls are invited to hitch a constitution for these lecturers in dehors des heures d’ouverture, cut back the local weather, éteindre les projecteurs en dehors des séances or encore adapter les horaires d’ouverture “in operate of public flux”.

Extra additionally, to baisser the heating in accordance with the federal government goal of 19° indoors. As a topic, the constitution (which is feasible to seek the advice of right here) proposes the programmer’s heating operate for film hours and the adapter for the occupation of automotive rooms, as reported by Marc-Olivier Sebbag, at present , « With the lower of 30% of the frequency of the reveals on the nationwide degree, sure advantages, notamment cells of 11 hours and 13 hours, can be launched after three peu de spectateurs ».

Quid du title of séances?

Les cinémas devront-ils réduire le nombre de séances, notamment les moins fréquentées, pour faire des économies? I held him divise the occupation. « Le problème de l’énergie est absolument majeur, tout ce que nous faisons pour reconquerir le public n’a pas d’intérêt sure on doit payer des factures monumentales »a souligné Sophie Dulac exploitante de plusieurs cinémas parisiens.

She questions: « Est-ce que nous devons continuer à ouvrir nos salles de cinéma pour une ou deux personnes ? Même si j’adore être seule dans une salle de cinéma, sur le plan économique c’est une disaster. »

« If on the rentre dans un cercle que est de re qu’on ne fait que les séances où on gagne de l’argent, on va continuar à degradar le séances title »au risque de nuire aux movies d’auteur “essentially the most fragile”to my en garde Richard Patry, qualifiant I held him ” three “ delicate

A plus long run, les cinémas placent leur espoir dans de nouveaux projecteurs aux lamps laser consommant environ quatre fois moins d’énergie. A massif investissement pour lequel the Minister of Tradition Rima Abdul Malak to promis d’aider à « I’ll construct a substitute plan »with out advancer of montant nor of calendrier précis.

À voir également sur Le HuffPost :

Leave a Reply

Your email address will not be published.