Skip to content

“Black Panther 2” sortira-t-il in rooms? Le coup de pression de Disney pour bousculer le système français

  • CINEMA

For denouncing the French regulation that imposes d’attendre de longs mois après la sortie en salles d’un movie pour sa diffusion en ligne, le géant américain menace de réserver son blockbuster à sa plateforme, Disney+. Un gros manque à gagner pour la filière française.

La souris montre une nouvelle fois ses crocs. Dans une énième demonstration de pressure, Disney a réitéré ses menaces de réserver son prochain blockbuster Marvel, Black Panther: Wakanda Eternally, à sa seule plateforme Disney+, sans passer par les salles de cinéma françaises. Quand on sait que le premier opus des aventures du superhéros, au casting quasi uniquement noir, avait été l’un des plus lucratifs de la franchise Avengers en salles – 1.3 million {dollars} au box-office mondial, 3.6 million d ‘entrées rien qu’en France –, on understanding that the menace part trembler les exploitants et toute l’industrie hexagonale.

« La chronologie des médias nous contraint à évaluer nos sorties en salles movie par movie. [Nous n’avons] pas encore pris de choice quant à la sortie [de Black Panther] in halls pour la France »I defined to Disney au French movie, après des persistent rumors sur la sortie du movie. The American entreprise has introduced that it’s going to deprive the French halls of son prochain classique d’animation, earlier than Christmas, Avalonia, l’étrange voyage. A programmed cardboard dont devront se passer les exploitants, depart it nicely in comb with an année de frequentation en baisse.

Les arguments sont toujours les mêmes pour le géant aux grandes oreilles: l’exception française de la chronologie des médias, who prefers the cinema corridor to streaming platforms, is « inequitable, très contraignante et inadaptée aux attentes du public »comme il l’avait fait savoir il ya quelques mois.

“Absurd”

Cette chronologie des médias vient tout juste d’être réformée, with a réduite diffusion fenêtre pour les companies de streaming, jugée trop unfavorable par Disney. The franco-française regulation imposes disormais à Disney+ (additionally Prime Video) d’attendre dix-sept mois après une sortie en salles pour la diffusion sur platforme. Out of 5 months of exclusivity on Disney+, the movie, additionally fully produced by Disney, is reserved on free tv channels for fourteen months afterward.

Ailleurs dans le monde, comme en Italie par exemple, un movie peut passer du cinéma aux plateformes environ quarante-cinq jours. Du level de vue du colosse américain, ne pas exploiter une œuvre qu’il a entièrement financed paraît absurde… et nécessite donc d’être rediscué. A couple of concurrent, like Canal+ and Netflix, ayant obtained the situations plus avantageuses in January (six months after the sortie salles for the premiere, fifteen for the second), Disney returned to Seoul to devoir négocier. Ce n’est pas ce qui va l’empêcher de mettre la pression.

Pas “a block of marble figured”, selon Rima Abdul Malak

I did not must kind Black Panther: Wakanda Eternally au cinéma sur le territoire français représenterait an enormous manque à gagner pour la création en France, instantly financed by the entrées réalisées en las les. For a movie d’auteur soit financé et que la sacro-sainte exception culturelle française endures, le cinéma a besoin de locomotives dans les salles obscures. C’est d’ailleurs ce qu’avait permis in December 2021 le dernier opus de spider-man, co-produced by Disney, profitable historical past of frequentation. La semaine passée, sur le plateau de Quotidienthe Minister of Tradition, Rima Abdul-Malak, introduced « Discover the discussions to attempt to advance just a little within the time of this chronologie, who will not be on a hard and fast marble block ». Les pourparlers devraient, selon elle, reprimand dans les jours qui venennent. Il va fallair se presser…

Leave a Reply

Your email address will not be published.