Skip to content

Canal+ : Avant une éventuelle révision, la nouvelle chronologie des médias satisfies the mordus de cinéma subscribers

  • CINEMA

Grande gagnante du nouvel accord sur la chronologie des médias, got here into drive in February dernier, Canal+ is allowed to diffuse French and worldwide movies solely, seulement six mois après leur sortie au cinéma. A profitable technique couronnée, à en croire les résultats d’a Barometre, commanded by NPA Council and realized by the Harris Interactive sounding institute.

Additionally learn

TV

Cyril Viguier goes interviewer to the ukrainian president Volodymyr Zelensky sur LCP

TV

“Pourquoi aujourd’hui prendre en otage le spectateur?” : Roschdy Zem déplore le…

TV

“Masterchef” : Georgiana Viou fond en larmes après les compliments d’Yves…

33% of subscribers to Canal+ jugent cinéma l’offre cinéma s’est améliorée

I paid them presents as “cinephiles“-c’est-à-dire”pour lesquels le cinéma représente une motivation essentielle à l’subscription to Canal+” – “ont particulièrement surconsommé les movies sortis dans la nouvelle fenêtre de six mois“, reveals the institut de sondage. Additionally, à titre d’exemple, “Titane”, by Julia Ducournau et avec Vincent Lindon, a été visionné par 29% de abonnés cinephiles, contre 18% de l’ensemble de abonnés. résultat somme toute logique eu égard au profil des abonnés.

A lire : Chronologie des médias : Délais raccourcis pour voir les movies sur Canal+ et les platforms de streaming

Different statistics with out essentially the most attention-grabbing to research for Canal+: 33% of the subscribers of essentially the most jugent cinéphiles that the Canal+ cinema supply is improved over the previous few months. Dans le même temps, ils sont “seulement” 25% de l’ensemble des abonnés à être satisfaits de l’évolution de la programming cinéma. Notons tout de même que 45% des profiles “cinéphiles” – le taux grimpe à 54% chez l’ensemble des abonnés – n’ont highlighted neither enhancement nor deterioration of the providing of movies on Canal+.

Cette supply s’installera-t-elle dans la durée ? Au second de la signature de l’accord, censé s’étendre jusqu’à début 2025, diffuseurs et organizations du septième artwork s’étaient accordés pour faire un level d’étape début 2023. Pour l’heure, Maxime Saada en est satisfait . “La chronologie des médias en l’état nous convient“, at-il insisté, lors de la convention de presse de rentrée de la chaîne cryptée, le 14 septembre. picture anime (CNC), pour “launch the processus de bilan et d’éventuelle révision de l’accord (sur la chronologie des médias) signed on 24 janvier“.

Disney placed on the pair of boycotter at midnight rooms

If it satisfies Canal+ – which retains the exclusivity of diffusion of the movies that it co-finances pending new mois – it agrees with the content material of the world within the SVOD sector, to begin for Disney+. Like Amazon Prime Video, the platform with the massive ears, who will not be able to signal the settlement, can suggest movies that do not contribute to their funds for 17 months after the sale in rooms in opposition to 36 months.

Pour contourner cet “accord irritating“Which is tenuous to respect, Disney has introduced this month of June that they’re from Noël’s anime “Avalonia, l’étrange voyage” (“Unusual World”) can be printed on-line on Disney+ sans sortie préalable en salle. façon pour le géant du divertissement de protester contre la nouvelle chronologie des médias en France, seul pays à être concerné par cette annonce… La même menace est brandie par Disney regarding le deuxième volet de “Black Panther”. Au second de la signature In keeping with February, the Société des auteurs et compositeurs dramatiques craignait que ces nouvelles règles dissuadent les providers de SVOD de sortir les movies que els produisent au cinéma, au profit d’une programming immédiate sur leur plateforme.

De son côté, Netflix, dont le délai de diffusion des movies qu’elle finance a été ramené de 36 a 15 mois après leur sortie en salles, est al aussi contrariée. “I assumed that I gave him approprié est de quelques semaines et non de quelques mois. Il faut s’adapter aux attentes des consommateurs. La France fait determine d’exception dans le world, mais ce modèle n’est pas soutenable“, estimates Ted Sarandos, co-PDG of the corporate, who desires to resume the chronology of dans media “Le JDD” in July.

Leave a Reply

Your email address will not be published.