Skip to content

Remark the oiseaux of our gardens ont change leurs habititudes

  • FOOD

After that, greater than 85,000 folks participated within the Oiseaux des Jardins Observatory, which noticed risky habits modifications.





Supply AFP


The message seems toujours within the high 4 of the oiseaux essentially the most current in our gardens.
© Philippe Clément / MAXPPP / BELPRESS/MAXPPP

Je m’abonne a €1 the first month


APrès dix années d’études, the observatoire Oiseaux des jardins was concluded on a bilan contrasté et une mauvaise nouvelle. The inhabitants of oiseaux communes de France proceed to degrade, in accordance with the Ligue pour la safety des oiseaux (LPO), à l’origine de cette vaste opération de science participatory menée au côté du Muséum nationwide d’histoire naturelle (MNHN). Ces volatiles sont toutefois plus nombreux dans les jardins en hiver, notamment en raison des migrations ou de modifications des comportements.

Different statement, between 2012 and 2022, the highest 10 species of oiseaux are essentially the most steadily noticed during which they developed, dominated by messages, moineaux, pigeons and merles. L’apparente stabilité recèle toutefois d’importants contrastes saisonniers. In winter, 49% of the species of oiseaux ressort in enhance, 20% are steady and 11% are in decline, all of the whereas the developments are fully reversed, with 41% of species in regression, 24% steady and a couple of% in progress.

ALSO LIREGreater than 150,000 animal and plant species ont shot after 1500

« An alarming decline, a real disaster »

Mais pour le président de la LPO, Allain Bougrain-Dubourg, il ne faut pas s’y tromper : « Même si on peut être surpris par ces chiffres en apparence contradictoires, la faune de France, les oiseaux “bien de chez nous”, c’est au printemps qu’on peut les observer. Et le constat est clair, c’est un décline alarmant, et pour certaines espèces une véritable hecatomb que l’on observe », at-il declaré mardi 24 janvier, lors d’une convention de presse.

A development that corroborates the opposite research: in 2021, the French Workplace for Biodiversity and the MNHN will warn a couple of 30% decline in oiseaux communes in France, primarily based on the observations of ornithologists. L’Union internationale pour la conservation de la nature (IUCN) fait, elle, état d’une menace de disparition de France regarding 32% des oiseaux nicheurs.

Remark expliquer des chiffres si opposes entre hiver et printemps ? Tout merely parce qu’en hiver, on a plusieurs interférences qui interviennent », comme notamment la présence accrue d’oiseaux migrateurs, qui repartent ensuite au printemps, ou le changement de comportement de certains oiseaux qui manquent de nourriture dans leur habitat naturel et He took refuge within the gardens to discover a substitute meals supply, clarify the ornithologue Benoît Fontaine.

Parmi les espèces les most emblematiques de ces phenomènes de report, on trouve la fauvette à tête noire (+ 57% in 10 years selon l’observatoire) et le chardonneret, espèce menacée, qui voit sa présence increaser de 83% dans les jardins français .

ALSO LIRELes chats vont-ils envahir la planete?

Inversely, for different species, such because the martinet noir (-46%) or the verdier d’Europe (-46%), the home inexperienced cash do not need a lot to finish with lens erosion, precipitated primarily by the disparition of leur principale supply of meals, bugs, décimés par les pesticides de l’agriculture intensiva. La air pollution, l’artificialisation des terres ou l’aménagement de certains bâtiments empêchant la nidification figurent parmi les autres causes du déclin de nombre d’oiseaux de proximité en France.

The Observatoire Oiseaux des Jardins mobilized 85,000 folks between 2012 and 2022.


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *