Skip to content

FIFA Coupe du Monde : All of the sponsors assist assist the repairs for the labor migrants

  • world

(Beyrouth) – Les entreprises partenaires et les sponsors de la Fédération internationale de soccer (FIFA) pour la Coupe du monde 2022 devraient faire pression su la FIFA et sur le gouvernement qatari pour qu’ils indemnisent et offrent d’autres recours aux travailleurs migrants et à leurs familles en cas de décès, blessures, salaires impayés ou dettes dues aux frais de recrutement illégaux pendant la préparation de la compétition, ont declared Human Rights Watch, Amnesty Worldwide et FairSquare aujourd’hui.

Cet appel intervene alors qu’a récent probe d’opinion réalisé à l’échelle mondiale à la demande d’Amnesty Worldwide montre que deux tiers (66%) de individuals interrogated, et 72% de individuals inclined to regarder au moins a match of los angeles Coupe du monde, ont declared that the businesses companions and sponsors of FIFA devraient demander publiquement à la FIFA d’indemniser les travailleurs migrants lesés pending the preparation of the Coupe du monde au Qatar. This survey was performed by YouGov after 17,477 adults in 15 international locations.

In July, the three human rights protection organizations wrote to 14 FIFA accomplice firms and sponsors of the Coupe du monde pour leur demander d’intervene auprès de l’occasion footballistique so as to treatment it by abus commis à l’ I discovered des travailleurs migrants dans le cadre des préparatifs de la compétition. 4 firms – AB InBev/Budweiser, Adidas, Coca-Cola and McDonald’s – declared themselves after having acquired monetary compensation. Extra say different sponsors, Visa, Hyundai-Kia, Wanda Group, Qatar Power, Qatar Airways, Vivo, Hisense, Mengniu, Crypto et Byju’s, neither revealed nor revealed a part of the leur soutien à cette initiative, nor responded to the written calls for of dialogue regarding the abus liés aux préparatifs de la Coupe du monde.

« The businesses achètent the sponsoring rights of the Coupe du monde appear to see that leurs marques soient associées à la joie, au fair-play et aux exploits humains spectaculaires accomplis sur le terrain – pas au vol généralisé des salariés et à la mort de ces travailleurs que ont rendu potential la Coupe du monde », declared Minky Worden, guideline of World Initiatives at Human Rights Watch. « On account of the competitors, the sponsors devraient person de leur considérable affect pour faire pression sur la FIFA et sur le Qatar in order that they assume leurs responsabilités en matière de droits humains envers ces travailleurs. »

Outre les sponsors de la Coupe du monde, les associations nationales de soccer devraient elles aussi person de leur affect et demander à la FIFA et aux autorités qataries de s’engager publiquement à créer un funds d’indemnisation pour remédier aux grave abus commis à l ‘I discovered des travailleurs migrants who ont permis la tenue de la Coupe du monde. FIFA will even assist initiatives that assist and assist labor migrants, such because the Middle for Migrant Labor and that it promotes the Internationale des Travailleurs du Bâtiment et du Bois, and contributes financially.

Responses from sponsors

Voici les réponses de quatre sponsors indiquant leur soutien à des réparations pour les travailleurs:

  • AB InBev/Budweiserthe official sponsor of the bière pour la Coupe du Monde de la FIFA in 2022, revealed a communiqué containing the declaration: « Nous soutenons l’accès à des procédures que permettront aux travailleurs migrants lésés d’obtenir des réparations équitables ».
  • Adidas I revealed a communiqué faisant half de son « bra » To FIFA and its Supreme Committee for Livraison and Heritage, the qatarie chargée of the group de la Coupe du monde, for many who are attacking « toutes les questions kinfolk aux droits des travailleurs découlant de l’organisation de la Coupe du monde 2022, y compris les actions à mener pour remédier à la scenario et, le cas échéant, pour indemniser les travailleurs dont les revendications n’ont pas été résolues , even leurs familles ».
  • Coke a répondu aux groupes de défense des droits humains en déclarant poursuivre « These discussions with the sponsors and FIFA so as to discover the most effective methods to consolidate the progress made in Qatar and to increase the actions for the efficient repairs for the labor migrants » and « encourage FIFA to use for the efforts made by the day to combine the respect of human rights within the life cycle of the Coupe du monde and the cells that suivront, observe the efficient constructions to assist the repairs ».
  • McDonald’s in writing: « We proceed to work with FIFA, the consultants in human rights and the opposite sponsors to assist promote the constructive adjustments within the matter of human rights, noting in assist of the processes that facilitate the actions of the repairs, so many authors of the competitors that they provide les communautés que nous servons ».

Stated different sponsors of the Coupe du monde and companions of FIFA don’t reply, properly, they helped develop insurance policies concerning human rights and environmental, social and governance requirements within the cadre of leurs activités et de leurs business relations. Les Principes directeurs des Nations Unies relatifs aux entreprises et aux droits de l’homme listent les responsabilités qui incombent à toutes les entreprises en matière de respect des droits humains, notamment en faisant utilization de leur affect sur leurs partenaires commerciaux pour stop or atténuer les effets négatifs de leurs activités sur les droits humains.

Necessity of fournir des réparations

Ces dernières années, the Qatar launched a sequence of necessary reforms suite à une plainte pour labor power deposée auprès de l’Organisation internationale du travail, et el Comité suprême pour la libraison et l’heritage aproposé des protections améliorées pour ceux qui travaillent to the development of stadiums. Néanmoins, of great abuse within the matter of droit du travail persistent dans tout le pays et les abus passés n’ont pas été réparés de manière adéquate.

In a report revealed in Might, Amnesty Worldwide identified that FIFA doesn’t present affordable diligence within the matter of human rights for the attribution of the Coupe du monde au Qatar in 2010, alors même que les risques encourus par The employees are properly documented, and they’re on the forefront of efficient and speedy measures to mitigate dangers.

On Might 19, a world coalition of teams of protection of the rights of migrants, of syndicats, of teams of supporters, of survivors of abuse and organizations of protection of human rights appealed to FIFA to satisfy in place with Qatar a program full visant à remédier à all les abus liés à la Coupe du monde 2022. For the financer ce programme, FIFA will reserve an quantity au moins equal to the endowment of 440 million {dollars} des États-Unis accordée aux équipes collaborating within the competitors . À deux mois du coup d’envoi de la Coupe du monde, FIFA is just not toujours pas engagée à remédier aux abus et affirme qu’elle étudie toujours la proposition.

« Le Qatar ou la FIFA ne peuvent rien faire pour réparer la perte d’un être cher », declared Nick McGeehan, director and funder of FairSquare, who enquête sur les abus liés au travail des migrants. « Extra provide a monetary restore to households in troublesome suite au décès d’un travailleur migrant pourrait leur contributer un sursis financier et potentiellement réduire les dommages à plus lengthy terme. »

S’appuyer sur les mécanismes existentants

Human Rights Watch has documented that the compensation has offered appreciable advantages for the labor of migrants and their households.

After 2018, the qataries authorities ont my in place des mesures visant à protéger les travailleurs contra le vol de leur salaire et à améliorer l’accès à la justice, mais ces mesures ne couvrent pas tous les travailleurs et ne répondent pas aux abus commis dans Les années qui ont précédé la mise en place de ces dispositifs. Des necessary loopholes subsistent aussi dans mise en œuvre et l’software de ces mesures. For instance, the employees who’ve left the Qatar and peuvent to entry the labor committees or their funds created for the payer if their employers and their sources.

The sponsors, the associations professionnelles de soccer (FA) and FIFA doivent person de leur affect sur le Qatar et faire pression sur les autorités pour qu’elles développent et renforcent les systèmes et régimes de réparation current dans le pays et, si cela se justifie pour faire face to an excellent identify d’abus commis par le passé, por qu’elles mettent in place des mécanismes complémentaires efficaces so as to treatment all prejudices not réparés.

Context of l’enquête

YouGov interviewed 17,477 adults in Argentina, in Belgium, in Denmark, in Finland, in France, in Germany, in Kenya, in Mexique, in Maroc, in Pays-Bas, in Norvège, in Spain, in Switzerland, in Royaume- Uni et aux États-Unis. Parmi ces personnes, 54% ont declared être inclined to regarder au moins a match of the Coupe du monde.

Sauf indication contraire, tous les chiffres proviennent de YouGov. L’échantillon était of 17,477 adults. Le travail de terrain a été mené du 16 août au 6 septembre 2022. L’enquête a été réalisée en ligne. Les chiffres ont été ponérés et sont représentatifs de l’ensemble des adultses (âgés de 18 ans et plus) des pays interrogados.

***

« The company sponsors of the occasion will see FIFA plus a million {dollars} for all the associates for the Coupe du monde 2022 and they’re souhaitent that the mark is so ternie for the care of human rights. », declared Stephen Cockburn, head of financial and social justice at Amnesty Worldwide. « Ce le public et les shoppers de ces sponsors attendent d’eux est clair: qu’elles defend les droits des travailleurs au Qatar et exigent une indemnisation pour chaque travailleur qui a souffert pour que cette compétition ait lieu. »

Leave a Reply

Your email address will not be published.