Skip to content

Le Luminor, dernier cinéma du Marais, threatened by fermentation

  • CINEMA

In 2016, sous l’impulsion de nouveaux associés à la tête de l’établissement, le Luminor a fait peau neuve avec une nouvelle façade. Seize d’écran Instagram @luminorhdv

A bras de fer judiciaire is engaged between the independant salle based in 1912 and the proprietary firm du batiment that it occupies. The habitués et les inhabitants du quartier are mobilized for the sauver.

I based in 1912, le Luminor Hôtel de Ville, dernier cinéma du IVand arrondissement de Paris, pourrait bientôt fermer ses portes. In a communiqué revealed on ses réseaux sociaux on September 21, the cinema introduced that SOFRA, a société immobilière que détient les lieux, “souhaite eject (le) cinéma”.

Le Luminor affirms that cette entreprise multiplie depuis plusieurs mois les “assauts” pour expulser le cinéma de son bâtiment du Marais afin d’y implanter des bureaux. I contacted for us, ce bailleur n’a pas répondu pour le second à nos sollicitations. “I mistreated all of our conciliation propositions and the respect of our obligations as a tenant, the proprietors ont my leurs menaces à exécution devant les tribunaux”, clarify to these chargeable for the cinema. Arrived on the finish of the dance, the Luminor returned donc poussé à la porte bien qu’il ait toujours été en mesure de payer son loyer –“extrêmement cher”after François Yon, a producer and one of many professionnels who returned to the institution in 2016. And so, even in a interval of well being disaster, it has turn into very tough for the cinemas to take action.

In colère, the gérants de l’établissement are additionally dans l’incompréhension de voir un lieu culturel menacé de la sorte. «On a vraiment très envie de se defendre», assured François Yon.

Confronted with the choice of the SOFRA of porter l’affaire devant la justice, the Luminor launched Mercredi September 21 a petition to protest towards the fermeture of «l’distinctive et dernier cinema du Marais». In that point, he collected greater than 2,000 signatures, an indication of the recognition of the institution.

Devenu le Latina in 1984, after the Nouveau Latina in 2008, the Luminor with its années was reinvented to revive dynamique and suggest a programmation toujours plus variée. Renewed in 2016 and outfitted with a brand new façade and a golden corridor, the cinema is after 1912 an emblematic lieu of the middle of Paris. It is usually an vital pedagogical area for the colleges of voisinage puisque “les scolaires représentent une half conséquente de sa clientele” clarify François Yon qui raconte avoir reçu la visita de nombreux habituales du cinéma ce jeudi. On Twitter additionally, the cinéphiles et les inhabitants du quartier apportent leur soutien au Luminor.

Out of this concern, certains internauts partagent leur inquiétude pour les cinémas indépendants en général. «Il ne faut pas tergiverser : the progressive disparition of all of the cinémas indépendants parisiens est très disquiétante» peut-on lire par exemple. «A day on n’aura plus the selection between UGC or Pathé»wrote an different cinéphile on Twitter.

«Ce que l’on souhaite, c’est que les gens se mobilisent, que les elus jouent leur rôle», poursuit François Yon. Outre la pétition, le Luminor encourage ceux qui veulent le assist to ship an e mail to SOFRA and its administrators. Il peut même fournir un plaidoyer clé en principal : «Je suis un spectateur/spectatrice du cinéma le Luminor Hôtel de Ville (et/ou inhabitant du quartier). Je souhaite vous signifier ma colère concernant votre intention de fermer ce cinéma pour le substitute par un projet immobilier.” Des cartes postales sont également à disposition du public dans le corridor du cinéma, à adresser à la mairie du IVand arrondissement. Briefly, le cinéma rappelle que le meilleur moyen pour le assist, c’est d’aller y voir un movie. «Ce cinéma vous appartient et vous êtes en droit de le défendre», concluded le gérant de cette salle.

SEE ALSO – Cinéma: «Citoyen d’honneur est un movie plein de poésie, drôle et tendre» by Clara Géliot

.

Leave a Reply

Your email address will not be published.