Skip to content

«Neneh famous person» et «Divertimento»: au cinéma, la jeunesse fait exploder les plafonds de verre

  • CINEMA

Oui, il est attainable qu’une jeune fille de Pantin devienne cheffe d’orchestre. Oui, il es posible qu’une adolescente à la peau noire de La Courneuve trouve sa place de ella dans une école de danse classique. Au cinéma, tout est posible. Même si, pour nos héroïnes, le chemin est semé d’embûches. Deux movies in rooms ce mercredi.



Studying occasions:
3 min


Une jeune voleuse de sac à foremost (Lyna Koudri) arouses the empathy of her sufferer (Nathalie Baye) who detects her a present and introduces her into the milieu fermé de la confection haut de gammechez Dior qui plus est. C’est high fashionsorted in November 2021. A guide of sushis banlieusard (Mohamed Belkhir dit MB14) donne de la voix lors d’une course et apparel l’consideration d’une prof de chant lyrique de l’Opéra Garnier (Michèle Laroque). Le movie s’appelle Tenor (April 2022).

The record is lengthy. Elle est toujours en prepare de s’écrire. in témoignent deux longs-métrages sortant ce mercedi qui suivent un canevas dont le britannique billy elliott demeure l’une des références : remark, en dépit de leur origine, leur environnement ou leur couleur de peau, de jeunes personnes parviennent, by drive of tenacity, à briser le plafond de verre qui empêchait les a priori de s’émanciper dans leur ardour. Drawback: a schema narratif souvent identique. Benefit: one was inspiring in a future with out social bannissment.

“Divertimento” : the world with the baguette


The réalisatrice Marie-Castille Point out-Schaar (Les Héritiers, A Good Man) raconte the true historical past of Zahia Ziouaninée à Pantin dans une famille algérienne où elle a été bercée par les valeurs de dépassement de soi… et par les notes du Bolero from Ravel. À l’écran, c’est Oulaya Amamra (Smoker fait tousser). Son rêve de él: changing into chef d’orchesterquitte à ffronter les sarcasmes d’élèves musicians parisiens n’ayant jamais franchi le périph et d’un irrepressible trainer (Niels Arestrup), néanmoins obligé de reconnaître l’proof d’un expertise émergent.

La confrontation de ces mondes va donner naissance à un orchestra black-blanc-beur based mostly on Stains (Divertimento), sous l’impulsion de Zahia, suivie comme son ombre par sa sœur jumelle, Fettouma, violoncelliste. Magnifique histoire vraie pour un movie qui peine quand même à dépasser the easy illustration et à incarner la combativité fiévreuse qui a dû animer les protagonistes.

fun poster

«Neneh famous person»: sacree saut de l’ange!


Écrite et réalisée par Ramzi Ben Sliman (my revolution), cette jolie comédie dramatique confronte la très jeune Neneh, gamine de 12 ans rebelle et quasi arrogante, à la cruauté de the college of ballet of l’Opera de Paris. A world où all is rose… et blanc ! Remark imaginer une danseuse noire incarner Cendrillon ?

L’approche frontale (la couleur de peau, la morphologie), bousculant the traditions d’une vénérable establishment, et le profile de la directrice (Maïwenn), dont la raideur envers la danseuse surdouée cache un trauma plus intime, donnent au movie une reelle épaisseur. Dommage que l’épilogue soit expédié et plus convenu. On gardera in tête Neneh’s hearth (Oumy Bruni Garrel, adoptive fille of Valeria Bruni-Tedeschi and Louis Garrel). A temperament à la pointe!

poster neneh superstar






Lire additionally

«Neneh famous person» et «Divertimento»: au cinéma, la jeunesse fait exploder les plafonds de verre

Sortie ciné: «La Famille Asada»****, de l’émotion instantanée

Sortie ciné: «Retour à Séoul»***, a voyage with out challenge



Poursuivez votre lecture sur ce(s) topic(s) :

critique cinéma Cinéma Nathalie Baye Michèle Laroque Louis Garrel

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *