Skip to content

Pourquoi la mort de la reine Elizabeth II nous affecte-t-elle autant selon la science?

  • SCIENCE

L’annonce du décès de la reine a été un cataclysme dans le monde. Aux quatre cash de la planète, on pleure sa disparition de ella depuis dix jours et les hommages de ella prosperous dans tous les sens. On Twitter, the hashtag devoted to the British monarch #QueenElizabeth is shared by tens of millions. Plusieurs pays comme le Brésil, le Liban, l’Inde ou encore la Nouvelle-Zélande ont même décrété des jours de deuil nationwide: plusieurs jours durant lesquels les travailleurs n’ont pas dû travailler. Chez nous, pas de jours de congés officiels, mais le coeur est lourd et serré depuis une dizaine de jours.

As long as the funeral of the queen on Monday 19 September on the Abbey of Westminster, her household and her mother and father gathered collectively for the final time for her hommage. Des centaines de tens of millions of individuals assisteront quant à eux à son enterrement de la derrière leur écran de la. A deuil qui va bien au-delà des frontières britanniques, mais pourquoi sa mort de ella nous touche-t-elle autant alors que finement nous ne la connaissions pas personnellement et qu’elle n’était même pas notre reine? Si vous avez du mal à expliquer votre chagrin de ella, et que votre entourage trouve votre tristesse ridicule, rassurez-vous, vous n’êtes pas la seule personne à avoir versé une larmichette depuis son décès de ella. Cela serait même tout à fait regular d’après la science.

The video du jour :

Un deuil collectif

D’abord, sa mort que surtout un tournant dans l’histoire, celle d’une nouvelle ère et d’un changement d’époque. Certainly, the loss of life of Queen Elizabeth II indicators surtout the fin d’un règne. Pour les consultants, on parle de « perte parasociale », soit la perte d’une célébrité. Automobile la Reine, in traversant les époques, semblait invincible, jusqu’à changing into une toile de fond dans nos vies. The truth is the surmédiatisation of the Reine de la fait que nous avions lastly l’impression de la connaître, comme si elle faisait partie de nore cercle proche de la. Ce phénomène s’intitle «l’interplay parasociale», comme le découvraient les sociologues dans les années 1950.

For the philosophe Louise Richardson, co-directrice on the College of York at Royaume-Uni, the conduct is solely defined: «C’est le style de perte qui perturbe le monde, automotive elle mark the tip of an époque; ce qui explique donc le chagrin général autour de la mort de la Reine». As well as, globally, it’s a media determine that our associations are at this stage of notre vie à son vécu: « Nous nous souvenons de ses évènements markants au même titre que ceux qui nous touchent »explains David Kessler, specialist du deuil et fondateur de Grief.com.

In 2012, des recherches suggéraient qu’un processus appelé « introjection » pouvait aider les gens à faire face à la mort d’une célébrité. On the time of the loss of life of Princess Diana, the psychological research ont me demonstrated that her taux de suicide en Angleterre et au pays de Galles after her loss of life avait elevated, specifically that the femmes ayant le même age que la princesse . She will not be the seule personnalité who aroused a reside emotion dans l’opinion publique. La mort de Robin Williams, pour ne citer que lui, acreé également une obscure d’émotion, mais decès a globalement eu un affect positif: des recherches ont montré que son suicide avait permis à de nombreuses personnes de prendre contact avec les lignes d’assistances au suicide in Australia, one week after loss of life. Vous l’aurez compris, la mort d’une célébrité résonne en nous, automotive d’une certaine manière on a bent to s’identifier à ces emblématiques figures et éprouver du chagrin, même vis-à-vis d’une personne eloignée comme the Queen. For certains, ce duel dura quelques jours, pour d’autres il durar plusieurs mois, concludes Katherine Shear, director of the Middle for Extended Grief at Columbia College in New York.

Ne manquez plus aucune actualité life-style sur sosoir.lesoir.be et abonnez-vous dès maintenant à nos newsletters thématiques in cliquant ici.

Leave a Reply

Your email address will not be published.