Skip to content

The Banque d’Angleterre mounts are taux and estimates the economic system left in recession

  • ECONOMY

The façade of the Banque d’Angleterre in London, on August 6, 2020 ( DANIEL LEAL-OLIVAS / AFP/Archives )

The Banque d’Angleterre has introduced {that a} home has been marquée de son taux directeur pour tenter de juguler l’inflation, moins brusque toutefois that celle adoptée la veille par la Réserve fédérale américaine (Fed), alors que l’économie britannique devrait entrer en récession dès le troisième trimester.

The Financial Coverage Committee (MPC) is partagé: sur neuf membres, “cinq ont voted for a hausse de 0.50 level” at 2.25%, clarify the BoE dans un communiqué, ce qui amène le taux à un sommet depuis 2008.

The Financial institution estimates that the British inflation will connaître a peak in October of some months of 11% over a 12 months, in opposition to 13% earlier than simply current.

Taux directeur of the Banque d'Angleterre
Taux directeur of the Banque d’Angleterre ( Pierre HARDY / AFP )

If the BoE debuted with the cycle of relèvements de taux de Décembre 2021, plus all that the plupart des different massive central banks, pour s’éloigner de son plancher historique de 0.1%, elle agit in September moins fort que la Banque centrale européenne (ECB) and the Fed, who introduced the resserrements of 0.75 level.

The division of the MPC au Royaume-Uni reflète les hesitations des banquiers centraux à travers le monde: ils peinent à lutter contre l’inflation, provoked notamment por la flambée des cours de l’énergie after the debut of the warfare in Ukraine, extra risquent de plumber l’activité économique mondiale, déjà à la peine, en rendant l’emprunt plus coûteux.

Dans les dernières 24 heures, outre la Fed, la Banque centrale suisse a relevé ses taux de 0.75 level, as long as the Banque de Norvège s’est contentée comme la BoE d’une hausse de 0.5 level.

The Japanese financial establishment is aware of how a lot it maintains its ultra-supple financial coverage, even when the federal government introduced to intervene on the march of adjustments to help the yen.

political uncertainty

( Oli SCARFF / POOL/AFP/Archives )

Au Royaume-Uni, l’incertitude est elevée in raison des annonces budgétaires attendues vendredi du nouveau gouvernement de la Première minister conservatrice Liz Truss.

The BoE anticipates that it will likely be after the presentation of the “mini-budget” bought by finding out the annoncées mesures intimately pour decider de ses prochaines actions sur les taux.

The measure phare est pour l’immediate le gel de factures d’électricité pour deux ans pour les particuliers, et une prise en cost pour environ la moitié du coût énergétique pour les entreprises.

Ce qui amené the Banque d’Angleterre to cut back its inflation forecast.

Celle-ci devrait toutefois will keep its descent from 10% pour extra mois avant de reculer, prévoit la BoE.

British recession

The members of the MPC who wish to voulu voir the BoE emboîter le pas de la Fed et de la Banque nationale suisse avec a relèvement de 0.75 level admettent que le plafond sur le prix de l’energie va tempérer à court docket terme l’inflation et helper les ménages.

Ils craignent cependant qu’il stimule les dépenses des consommateurs et donc la hausse des prix à plus lengthy terme.

“Monter les taux plus vite maintenant aiderait à ramener l’inflation vers son objectif à moyen terme, et réduirait le risque d’un cycle plus lengthy et plus coûteux” de relèvements, défendent-ils selon les minutes publiées jeudi de leur réunion de la watch.

Based on economists, Ian Stewart, an analyst at Deloitte, really thought that the British central financial institution is loin d’en avoir fini avec ses excursions de vis monétaires.

“Nous nous attendons à ce que les taux doublent encore avant le milieu de l’année prochaine, ce qui contraindre les prêts et spite sur une économie qui courbe déjà l’échine”, summarizes Ian Stewart, analyst at Deloitte.

Le Governor of the Banque d'Angleterre Andrew Bailey, in London on 4 August 2022
Le governor of the Banque d’Angleterre Andrew Bailey, in London on August 4, 2022 ( Yui Mok / POOL/AFP/Archives )

And the British financial exercise has left, alors that the BoE laisse will perceive that the Royal-Union is left in recession: “the personnel of the Financial institution are attending to a contraction of 0.1% of the GDP each three quarters, a second consecutive trimester of baisse”. Soit la definition généralement admise d’une récession.

Because of the truth that the federal government intends to relaunch the economic system, the BoE pourrait par ailleurs aggraver son différend avec l’exécutif.

Throughout her marketing campaign for the succession of Boris Johnson, Mme Truss criticized the BoE, lui reprochant de ne pas avoir agi assez vite et promettant de revoir son statut.

La livre grappillait 0.03% at 1.1273 {dollars} vs. 15:55 GMT (17:55 in Paris) extra peinait à s’éloigner de son plus bas depuis 1985 touchedé en début de séance, à 1,1212 {dollars}, dans le chairage de la décision of the Fed

Leave a Reply

Your email address will not be published.