Skip to content

The Semaine du cinéma ivoirien dans sa quatrième session

  • CINEMA

The actions of the fourth version of the Semaine du cinéma ivoirien au Maroc, organized cette année en parallèle des activités du Competition nationwide du movie, ont demarré récemment à Tanger.
The occasion, organized by the Middle du Cinéma Marocain in partnership with the Workplace Nationwide du Cinéma de Côte d’Ivoire, and parrainé par le Ministère de la Jeunesse, de la Tradition et de la Communication, et l’Ambassade de Côte d ‘Ivoire au Maroc, s’inscribed dans le cadre de le soixantième anniversaire de l’établissement des diplomatic relations entre le Royaume du Maroc et la République de Côte d’Ivoire.
Cet événement s’registration également dans le cadre de la consolidation des relations entre le Maroc et la Côte d’Ivoire, et pour activar les exigences de l’accord de manufacturing conjointe et d’échange de movies entre le Middle et l’Workplace Nationwide du Movie de Côte d’Ivoire, who signed this title in November 2011.
La cérémonie d’ouverture de cette manifestation culturelle a été marquée por la présence, notamment, de l’ambassadeur de Côte d’Ivoire au Maroc, Idrissa Traoré, of the overall directive of the Workplace nationwide du cinéma de Côte d’Ivoire, Diamond Lizon Val Johnson, interim director of the Moroccan Cinematographic Middle Khaled Saidi, and a delegation of Irish cinema professionals.
In a discours pronounced on this event, the Ivorian ambassador declared: “Les relations maroco-ivoiriennes ont toujours été distinguishedes, comme en témoignent les liens d’amitié et de fraternité qui les unissent et la diversité des échanges dans le domaine culturel” .
I delivered to my estimation that “the Semaine du cinéma ivoirien n’est pas qu’une activité momentanée, mais plutôt le fruit d’une coopération cinématographique entre la Côte d’Ivoire et le Maroc, ajoutant que les deux pays attachent une significance particulière au sector cinematographic.
Pour sa half, Khaled Saidi to souligné that the tenue of the session of the Semaine du cinéma ivoirien au Maroc “temoigne des relations distinguishes what exists between le Maroc et la Côte d’Ivoire sur les plans économique, culturel, politique et diplomatique”.
Mentioned to souligné that “the cinematographic cooperation between the Maroc and the Côte d’Ivoire just isn’t a very good product, and that there are names of Ivorian movies on these productions collectively between the 2 nations”, notant qu’ »il ya plus From quarante ans, le Royaume a choisi d’investir dans La coproduction afro-Africaine, à travers son cadre Les moyens strategies et humains dont dispose le Middle Cinématographique Marocain sont à votre disposition.
Pour sa half, Val Johnson declared that cette cultural cooperation between the deux pays “is laudable automotive étant dans l’intérêt du cinéma africain”.
Dans une declaration à la presse, Val Johnson a fait half de son bonheur à la reprise de ce rendez-vous culturel, que intervene deux ans après l’épidémie de Covid 19.
The opening of the fourth version of the Semaine du cinéma ivoirien au Maroc was marked for the projection du lengthy métrage ivoirien « Les trois Lascars ».

Realized by Boubacar Diallo. I perceive a program

Ce cycle, que se poursuit dans la cinématografie de Tangier jusqu’au 28 septembre, comprising six different movies ivoiriens.
It’s to be famous that the convening of this session, concurrent with the group of the Tangier Nationwide Movie Competition, permits festivaliers and African residents residing in Tangier, notably the Ivoirian group, to suivre the trendy Ivoirian cinematographic productions. It should additionally represent an event for the professionnels ivoiriens et marocains de se rencontrer et d’échanger sur de futurs projets de coopération et de coproduction.

Leave a Reply

Your email address will not be published.