Skip to content

They are going to mark the Coupe du monde 2022

  • world

Histoire de ne pas trop déprimer après the tip of l’EuroBasket 2022, will now concentrate on the Coupe du monde 2022 for the kids of the staff of France. Les Bleues are in Australie pour and dispute the Mondial for the 12 certified groups. Après 8 années sous les ordres de Valérie Garnier, les Françaises sont désormais coachées par Jean-Aimé Toupane et auront fort à faire à l’autre bout du monde.

disadvantaged of Sandrine Gruda, Marine Johannes, Endy Miyem, olivia epoupa o encore Valeriane Ayayi-Vukosavlejevic, the Tricolores tenteront de surfer sur leurs médailles d’argent à l’Eurobasket et de bronze aux Jeux Olympiques. Malgré les absentes et le degree très relevé de la compétition, le groupe reste de qualité et jouera cranement sa likelihood dans le groupe B, in compagnie de l’Australie, de la Serbie (who gained battues within the finale of l’EuroBasket), du Canada, du Japan (médaillé d’argent aux JO) et du Mali.

L’event semble belle de donner progressivement de plus grandes responsabilités aux jeunes skills tricolores comme Iliana Ruperttout juste championne WNBA avec Las Vegas, Marine Fauthoux or Kendra Chery et des cadres qui entrent doucement dans leur prime, comme Alexia Chartereau. In Australia, c’est Sarah Michael who would be the capitaine des Bleues.

The 12 joueuses de l’équipe de France pour la Coupe du monde 2022

Guards: Marine Fauthoux, Lisa Berkani, Marie-Eve Paget
Carriers/Ailieres : Sarah Michel, Gabby Williams, Migna Touré, Kendra Chery
Interiors : Helena Ciak, Alexia Chartereau, Iliana Rupert, Ana Tadic, Marieme Badiane

Cette Coupe du monde 2022 vaudra le détour, notamment de par la richesse et le degree du plateau. On you chose 8 joueuses que devraient marquer le tournoi de leur empreinte.

Gabby Williams (France)

Arrivée dans l’équipe à temps pour contester l’Eurobasket 2021, Gabby Williams Parfaitement réussi son intégración, aussi bien sur le plan relationnel que sportif. Glorious dans la marketing campaign jusqu’à l’argent à l’Euro, elle a été de nouveau determinante pour décrocher le bronze à Tokyo. Gabby is a couteau-suisse d’elite who didn’t progress to encore this breeder avec Seattle cette season within the WNBA. She is without doubt one of the most lively youth within the protection league, but in addition a redoutable athlete in transition.

They’re the all-around participant who is a good pressure for the staff of France, who’re compter sur elle dans ce Mondial. Pour ceux qui ne connaissent pas son histoire de el, on le répète, il ne s’agit pas d’une naturalization de complaisance. La mère de Gabby est d’origine française, elle a toujours de la famille en France, a joué pour le BLMA dans le championnat de France (et bientôt pour l’ASVEL) et parle français.

Breanna Stewart (Etats-Unis)

Il n’y a rien de plus dangereux que la meilleure joueuse du monde au sortir d’une saison où elle pas pu atteindre ses objectifs en membership. Eradicated within the semi-final of the playoffs avec Seattle by the longer term champion Las Vegas, Breanna Stewart to simply accept that it’s doable to do it everywhere in the season, she la machine à trophées collectifs et individuels. Autant vous dire qu’elle debarque in Australie avec Crew USA pour étoffer son palmarès de ella et rappeler que she est la patronne de la.

L’ailière du Storm is d’ailleurs la MVP en titre de la Coupe du monde et n’perceive most likely pas laisser quelqu’un la priver du again to again. “Stewie” is the standard indefensible joueuse, able to shooter par-dessus n’importe qui, tout en étant également une plus-value en défense. A cauchemar pour les adversaires. If les Bleues peuvent éviter de croiser Stewart et les Américaines avant le dernier carré, ce sera déjà une victorious.

Lauren Jackson (Australia)

Lauren Jackson for a very long time is without doubt one of the rarest names that the followers are usually not versed within the girls’s basket who’re able to citing the années in 2000. These battles with Lisa Leslie, within the WNBA with worldwide competitions, are memorable and he or she is on this ressortie With our deux titres de championne WNBA et 7 médailles, dont une d’or (Mondial 2006) with son pays.

Six ans après sa retraite, la légende est de retour. At 41 years and après avoir réussi à régler les issues de dos qui l’avaient contrainte à dire cease plus tôt que prevu (because of medical hashish), l’Australienne va faire a comeback dans son pays de la pour cet événement exceptionnel. L’intérieure n’est pas là pour faire de la figuration ou par charité. Income jouer en D2 australienne pour faire ses preuves, elle a écrasé la concurrence avec des stats folles et un contrat en poche pour rejouer dans l’elite la saison prochaine.

Within the absence of Liz Cambage and the drama that introduced her to chaque instantaneous, d’autres joueuses pourront éclore chez les Opals sous le indeniable management of “LJ”. Les Bleues was mesureront à cette très grande dame du basket d’entrée, jeudi, pour leur entrée en matière dans le tournoi.

Jonquel Jones (Bosnian)

In case you are comfortable previous the WNBA de près (à tort, le degree and est fantastique), you aren’t aware of peut-être previous the “Bahamian Beast”, Jonquel Jones. Star of the Connecticut Solar (battu in Finals for Las Vegas il ya quelques jours), the 2021 MVP is a novel and good sport. Jones joue à l’intérieure à reason for his taille (1.98m), plus avec des abilities et une qualité de shoot worthy of an arrière.

Les Bahamas n’ayant pas d’equipe compétitive sur la scène internationale, elle a choisi il ya quelques années d’accepter a Bosnian passport. In quelques compétitions, celle qui est surnommée la “Mom of Dragons” (in référence à Sport of Thrones et au surnom des joueuses bosniennes, les Dragonnes) a séduit tout le monde et placé le pays sur la carte du basket féminin.

Jonquel Jones is all able to claquer des matches à 40 factors comme lors du dernier Eurobasket. Be careful…

Emma Meesseman (Belgium)

The Belgian inside of the Chicago Sky can also be discreet and placid that absolutely mortelle lorsqu’elle fouled a basketball courtroom. Meesseman is the pièce-maîtresse of the seduisante belge choice coached by the Français Valéry Demory et l’une des joueuses les most complètes de la planetète.

MVP of the Finals in 2019 in WNBA avec Washington puis membre de la superteam d’Ekaterinburg en Euroleague avant la guerre en Ukraine, la Flamande est une level ahead succesful de rendre les autres meilleures, tout en prenant les choses en fundamental si le besoin s’ in religion really feel.

For her seule presence, when she mixed with the celle of the superb meneuse of ASVEL Julie Allemand, her fait des Belgian Cats des claimants à une médaille mondiale.

Yvonne Anderson (Serbia)

Les Serbes arrivent en Australie franchement dépeuplées avec de los cadres en pagoille, notamment l’emblématique Sonja Vasic et les “Françaises” Ana Dabovic et Aleksandra Crvendakic. Cela dit, Marina Maljkovic, l’une des meilleures européennes coaches, si ce n’est plus, est toujours là pour faire fonctionner l’ensemble. Personne ne prendra la Serbia, championne d’Europe en titre, à la légère, malgré les défections.

Naturalized avant l’EuroBasket 2021, l’Américaine Yvonne Anderson rapidly turned an infinite plus-value pour sa nouvelle nation à un submit où elle manquait de expertise et d’expertise. Decisive, notamment pour battre la France en Finale, she will likely be a nouveau là pour contributor des garanties à Maljkovic à la création.

Anderson, for ailleurs, is engaged with Bourges for the season prochaine within the LFB and within the Euroleague.

Sika Kone (Mali)

Le Mali n’est pas loin d’être le petit poucet de cette Coupe du monde 2022, ce qui n’enlève rien à l’exploit d’être parmi les 12 meilleures nations de la planete. Les Maliennes had the prospect to compete dans leurs rangs Sika Koné, thought of as la joueuse la más prometteuse de tout le continent africain.

Drafted on his third tour to New York in 2022, Koné aurait été selectionnée plus haut sans une blessure qui l’a handicapée dans le championnat espagnol au mauvais second. Douée des deux côtés du terrain, impressivenante d’intensité, la submit 4 du groupe coaché ​​par Joaquin Brizuela va pouvoir au monde l’étendue de ses capacités de la et, porquoi, pas faire du Mali une équipe poil à gratter dans ce tournoi .

Lors de la Coupe du monde U19 l’année dernière, Sika Koné tournait à 26.2 factors et 14.8 rebonds de moyenne, histoire de vous montrer à quel level elle est succesful de dominar son sujet.

Ramu Tokashiki (Japan)

On adore Mai Yamamoto, star du 3×3 japonais current dans le groupe pour sa première Coupe du monde à 22 ans, mais difficile de savoir quel sera son temps de jeu. Ce tournoi marked in revenge the comeback of celle who fut a temps le plus grand espoir du basket japonais, Ramu Tokashiki. The outdated intérieure of Seattle, sufferer of a ruptured ligaments croisés l’année des JO, will contribute together with her power and ship a rappeler that she doesn’t care.

Les Nippones ont misplaced the vital components of the staff that obtained the medal of silver in Tokyo. Rui Machida, the good passeuse of the Washington Mystics, who’s the souhait de souffler, and Tom Hovasse, the coach on the origin of cet exploit, are parti entrenner les garçons. L’expertise et le expertise de Tokashiki, along with ceux of the scoreuse Maki Takada au submit 4, seront déterminants.

Leave a Reply

Your email address will not be published.