Skip to content

“Vaincre ou mourir”, a Vendéenne epic within the Charette nation

  • CINEMA

Premier lengthy métrage du Puy du Fou, “Vaincre ou mourir”, in salles ce mercredi 25 janvier, a le mérite d’offrir une plongée si ce n’est historique au moins épique dans ce que fut non seulement l’épopée du chef militaire Vendéen François Athanase Charette de La Contrie but additionally the horreur des guerres de Vendée.

«Je ne reviendrai ici que mort ou victorieux. » Ces mots, absolus et radiaux, sont ceux prononcés par François-Athanase Charette de La Contrie lors du serment de Fonteclose en 1793 alors que la révolte gronde dans les provinces de l’Ouest. Des mots qui incarnent l’engagement résolu qu’a été le sien en tant que militaire chef à la tête de l’riot vendéenne contre la République. De la même manière que c’est à lui que le Puy du Fou a consecré son spectacle Le Dernier Panachejoué depuis 2016 et ayant réuni plus de 12 tens of millions de espectateurs depuis, c’est à Charette que le tout premier lengthy métrage du Puy du Fou consecrates son premier movie in halls ce mercredi janvier 25.

Tamalet Christine/Presse

De quoi s’agit-il precisely ? Our sommes in 1793 et ​​voilà three ans that Charette, former officer of the Marine royale, is retired chez lui, south ses terres de Vendée. Mais dans la région, les guarantees de la Révolution française laissent vite place à la désillusion et à la colère. Les paysans se tournent alors vers lui pour prendre le commandement de la rébellion. In these days, Charrette is imposed as a charismatic chef et un fin stratège à la tête d’une armée. Il devient général de l’Armée catholique et royale du Bas-Poitou, se battant farouchement jusqu’à sa seize et son exécution de él.

Between the docu-fiction and the manufacturing grand spectacle

Le movie, I pulled faits réels, situates à mi-chemin between le docu-fiction et la manufacturing grand spectacle aux accents d’épopée. Les scènes de bataille are époustouflantes et on se prend à leter et espérer avec ces milliers de Vendéens engagés dans cette guerre sanguinaire. The casting can also be promising with Hugo Becker (Baron Noir, gossip woman, Au service de la France…). That is additionally – et surtout – the primary movie consecrated to this heroic determine. Extra sure choix déconcertent neanmoins. Il ya d’abord les interviews d’historiens au début du movie qui troubleront les spectateurs venus voir un movie d’motion. Tout au lengthy du movie, l’omnipresence de la voix off, celle de Charette, finit par agacer. Et les nombreuses scenenes introspectives sensées representées les tourments intérieurs de Charette viennent disturb la lectura du movie.

VAINCRE-OU-MOURIR-HUGO-BECKER-BATAILLE.jpg

Tamalet Christine

Un tiraillement entre deux genres qui s’explique par la genese même du movie qui devait être, à l’origine, un docu-fiction et qui s’est progressively transformé en movie pour le cinéma. Alors, si certains choix peuvent interroger, ils n’enlèvent rien à l’exploit qu’a été de tourner Vaincre or die In simply 18 days sur le web site du Puy du Fou pour a price range of round 3.5 million euros.

Combattu souvent, battu parfois, abattu jamais.

Alors, bien sûr, les spectators pourront tiquer sur telle ou telle longueur, telle scène surprenante, telle maladresse d’enchaînement. Comme ils pourront tout autant sentir les battements de leur coeur de él s’accélérer lorsqu’ils verront le fameux panache de Charette s’élancer dans la plaine vendéenne pour affronter son destin de él. Mais est-ce pour cela que l’on ira voir « Vaincre ou mourir » ? Pas selementmente. It occurred solely. Vaincre or die, c’est l’ambitieux défi en partie relevé par le Puy du Fou de donner à connaître, et à specter, la determine de Charette, ce chef vendéen qui a su si bien incarner jusqu’au bout sa devise : « Combattu souvent, battu parfois, abattu jamais. »

Vanish or die, by Paul Mignot and Vincent Mottez, with Hugo Becker, Rod Paradot and Gilles Cohen. In rooms on January 25, 2023.

[En images] « Vaincre ou die »

vaincre-mourir-220301-4115.jpg

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *